Pour cet article, je ne vais pas parler de technique (original pour un taggué technique 🙂 ). En fait, je vous propose un sujet qui, nous, développeur, nous touche particulièrement lorsque nous produisons de la technique (oui je suis retombé sur mes pattes, on parle un peu technique).

Plus sérieusement, dans notre travail du quotidien, nous utilisons plein d’outils, de librairies, de frameworks, de languages, etc qui nous permettent d’être productif.

Personnellement, il y a un autre axe qui, pour moi, a une importance capitale dans mon travail c’est la musique. Pour plusieurs raisons. La première est liée à l’environnement de travail ; en effet, nous travaillons dans des lieux souvent exposés au bruit, comme un open-space, les transports, une conférence, etc. Dans ce cadre, la musique permet de créer une isolation vis à vis des ces potentielles nuisances à la concentration.

Aussi, indépendamment de l’environnement, le type de musique a des effets sur la concentration. Selon le type de travail à effectuer, une musique ou un son me permettra d’être plus concentré, plus efficace.

Voici quelques situations :

  • Lorsque j’ai un travail ne nĂ©cessitant pas une certaine crĂ©ativitĂ©, mais plus quelque chose de mĂ©canique et un rĂ©barbatif : une musique avec des paroles (en français souvent) m’aidera Ă  Ă©viter la lassitude de la tâche peu intĂ©ressante.
  • Lorsque j’ai une tâche nĂ©cessitant beaucoup de concentration et la nĂ©cessitĂ© de crĂ©er (conception/design) : une musique sans parole, assez rythmĂ©e m’aidera Ă  focaliser mon attention et crĂ©er une bulle autour de moi.
  • Lorsque j’ai besoin de rĂ©diger quelque chose, une musique, type classique, me permet de fluidifier mes idĂ©es, mes pensĂ©es.

Ce que j’utilise comme source de musique. J’ai trois principales sources de musique lorsque je travaille (et d’une manière générale):

  • Une web radio, Radiomeuh, qui offre un programme de diffusion idĂ©al lorsque j’ai besoin de garder le focus. Il n’y a pas de publicitĂ© et la musique y est en continu. Le programme musical est assurĂ© par des DJs. Si l’on aime le style, c’est une mine d’or.
  • Une autre radio, FIP. Cette radio est pour moi la rĂ©fĂ©rence, pas de pub, une programmation Ă©clectique sur une tonalitĂ© homogène. idĂ©al pour Ă©crire.
  • Une playlist constituĂ©e en partie de dĂ©couverte faite sur ces deux mĂ©dias.

Est-ce que cet outil fait Ă©galement partie de votre quotidien ?

Avez vous des situations particulières associées à un style de musique particulier?
Si ce n’est pas la musique, quels sont vos outils dans ce registre ?

Quelles-sont vos sources ? N’hésitez pas à partager 🙂