Lorsque l’on écrit une application pour répondre à un besoin métier, il y a une question récurrente qui se pose :

Je pars sur quelle techno ?

Cette question peut se poser pour la partie front et la partie back. Même si ces deux mondes sont régis de manière différente, on voit de plus en plus de développeurs full stack (comprenez : développeur du sol au plafond 😀 ).

Une règle d’or existe dans le monde du développement informatique :

Il n’existe pas de silver bullet!

Cet adage s’applique d’une manière générale. Ce que je veux dire par là, c’est que lorsque l’on doit mettre en place une architecture il faut d’abord s’attacher à bien comprendre :

  • Le métier
  • Le besoin
  • Le vocabulaire
  • Et enfin s’assurer que tout cela soit bien compris dans le bon sens 🙂

et c’est seulement à partir de là que les choix techniques pourront être abordés.

Donc, il faut maintenant faire le choix technique. Pour ce faire, il existe différentes ressources qui pourront être utile pour décider de la prochaine architecture.

  • Son expérience : Très intéressante, mais potentiellement réductrice à notre parcours et notre scope de connaissance,
  • Son cercle de connaissance : Canal à haut potentiel, mais attention aux ultra-convaincus qui vous feront tomber dans l’adage cité précédemment.
  • REX: Très concret, mais on ne trouvera pas toujours la conférence ou l’article correspondant à notre contexte.

On peut constater que l’on ne manque pas de ressources pour aigullier notre choix.. A mon avis il reste une étape décisive qui va permettre d’entériner la future stack :

Le Proof Of Concept .. Le POC

Il n’est pas toujours évident à mettre en place pour des raisons de timing. Un Poc cela peut prendre un certain temps lorsque l’on découvre une nouvelle stack (que l’on aura scrupuleusement déterminée à l’aide nos ressources ci-dessous).

Le chemin entre j’ai pris connaissance du strict minimum pour commencer à écrire les premières lignes et je code un cas métier n’est pas toujours une ligne droite (en même temps, c’est le principe du Poc 🙂 )

Mais alors, comment peut-on faire? On est dans l’impasse.. ?

Ce qu’il faudrait, c’est un endroit ou l’on pourrait trouver un exemple de code pour ne pas démarrer de zéro.

A cet endroit, il y aurait une implémentation commune qui mettrait en place les fonctionnalités de base pour une prise en main rapide et claire.

Oui, mais il sera difficile de comparer entre différentes stack candidates car il faudrait que l’on trouve dans cet endroit, l’implémentation d’un même use case. Ca permettrait d’avoir un point de comparaison solide.

Et en plus .. mais là, je sais que je vais finir par me réveiller… il faudrait que l’on trouve plusieurs combinaisons de libraries avec chacune des stacks présentées…

Et tant qu’à faire, rêvons jusqu’au bout, que l’on puisse proposer sa propre implémentation dans l’idée d’apporter sa contribution à la communauté et qu’il existe une série de tests en ligne qui permettent de faire la validation…. (oui car ça facilitera et fiabilisera la contribution) ..

Quel doux rêve que je viens de faire..Mais quelle ne fut pas ma surprise lorsque je me suis rendu compte que la rêve rejoignait la réalité :

Todobackend

Ce site est une pépite, il vient compléter nos ressources.

Todobackend est un site, je dirais même, une plateforme qui propose une multitude d’implémentation d’un grand classique du use case todoList.

Le site propose l’implémentation selon un nombre impressionnant de languages et de stack technique. Dans chaque language, on retrouve des combinaisons différentes de libraries, ce qui permet d’avoir une vue transverse au niveau d’un même contexte.

A l’aide de cette ressource, on peut facilement ‘bootstraper’ un poc en implémentant une première version de notre cas métier. On ira très vite dans le métier sans rencontrer les problèmes d’initialisations.

Notre écosytème de développeurs grandit au travers des contributions de chacun. Todobackend permet de contribuer facilement. Il suffit de venir déposer son implémentation spécifique en respectant une API. Le site met à disposition un client web et des tests en ligne permettant de valider notre livrale.

Vous pourrez également profiter de ce site uniquement à des fins de satisfaire votre curiosité et votre culture générale 🙂